Immersion dans la langue autochtone Chinuk Wawa

Nelly Guidici le 11 novembre 2015

Lors de la pr?paration de mon voyage ? v?lo, je savais que je voulais me confronter ? la r?alit? autochtone aux Etats-Unis. Mais lorsqu?on ne conna?t personne, il n?est pas facile de savoir o? chercher ni m?me par o? commencer. L?hiver dernier, j?ai trouv? par hasard le profil de Crystal Starr Szczepanski sur le r?seau social professionnel Linkedin. Sur sa photo, elle arborait les v?tements traditionnels de danse des Premi?res Nations de l?Alaska. J?ai pris contact avec elle en lui expliquant mon projet et mon souhait de faire une entrevue. En effet, native de l?Alaska, elle r?side et travaille aujourd?hui dans la r?serve indienne de Grand Ronde dans l??tat de l?Oregon. Sa r?ponse enthousiaste et positive a marqu? le d?but d?une amiti? entre nous deux.

C?est donc par une journ?e pluvieuse d?automne que nous sommes arriv?s ? v?lo dans la r?serve de Grand Ronde, ? une quarantaine de kilom?tres de la c?te Pacifique. Accueillis comme des amis ? son domicile, nous avons partag? notre premier repas au restaurant du casino de la communaut?.

Faire revivre la langue ? travers un programme d?immersion

D?ascendance Athabascane, Yupik et Colville, Crystal Starr Szczepanski est professeur de langue Chinuk Wawa dans le programme d?immersion au sein de Grand Ronde depuis avril 2004. Il lui a fallu plusieurs ann?es pour se sentir vraiment bilingue: ??Encore aujourd?hui j?apprends tous les jours?? avoue-t-elle dans un large sourire. Dipl?m?e au sein de l??tat de l?Oregon, elle est habilit?e ? enseigner la langue de la maternelle au grade 12. Chinuk signifie ??le peuple?? et Wawa d?signe ??le language??. Cette langue fut tr?s utilis?e pendant la traite des fourrures et lors des ?changes entre communaut?s autochtones, coureurs des bois francophones et marchands anglophones. D?ailleurs certains mots ont ?t? emprunt?s au fran?ais et demeurent aujourd?hui dans le language parl? comme la langue (l?organe) qui se dit et s??crit ??lalang?? ou la t?te qui s??crit ??latet??. M?me si le programme est populaire aujourd?hui, peu de personnes a?n?es le parlent couramment. Malheureusement, parler une langue autochtone a ?t? mal vu pendant tr?s longtemps et associ? ? un sentiment de honte. Mais Mme Starr Szczepanski est confiante et montre aujourd?hui aux enfants qu?il est possible de parler et de vivre ? travers leur propre language: ??Lorsqu?un enfant parle en Chinuk, c?est la voix de nos anc?tres que nous entendons?? explique-t-elle.

Retrouver la fiert? dans le language parl?

Inspir?e par le mod?le existant sur l??le de Hawa? qui a cr?e son propre programme d?immersion il y a plus de 14 ans, la communaut? de Grand Ronde a construit et model? un programme d?immersion en Chinuk Wawa r?pondant aux besoins des enfants tout en impliquant les parents dans le processus. En effet, le contrat que les parents doivent signer au d?but de l?ann?e scolaire stipule que l?enr?lement ne concerne pas un individu mais une famille enti?re: ??Si les parents et les membres de la famille s?investissent dans l?apprentissage de l?enfant, celui-ci d?veloppera une plus grande confiance en soi (?)??. L?implication des parents est donc primordiale car l?id?e est que l?apprentissage du language, se poursuivant au sein du foyer familiale, rend la langue plus vivante et forte que jamais. Le concept propose donc d?immerger les jeunes d?s la maternelle jusqu?? l??ge d?entr?e ? l?universit?. ??Nous enseignons tous les domaines et nous nous immergeons compl?tement dans la langue?? pr?cise Mme Starr Szczepanski. Finalement l?apprentissage en Chinuk Wawa permet aux enfants et membres de la communaut? de restaurer une partie de leur patrimoine qui a ?t? presque totalement oubli?. Les valeurs et traditions des personnes a?n?es sont ainsi revitalis?es ? travers la langue. L?objectif ?tant de montrer que la fiert? et la force des membres de Grand Ronde sont refl?t?es dans leur capacit? ? parler en Chinuk Wawa au quotidien.

Ma fille Jos?phine a donc eu la chance de participer ? une session avec des enfants de son ?ge et a ainsi travaill? pendant une heure sur les 4 saisons ? travers l??criture associ?e au dessin. En groupe de 5, les enfants ont l?opportunit? de parler plus facilement gr?ce ? la proximit? et favorise ainsi l??change et l?apprentissage avec le professeur mais aussi avec les autres ?l?ves.

PDF

 

Print Friendly, PDF & Email

Comments

comments

%d bloggers like this: