24012013-DSC_6291A l’occasion de la sortie officielle du documentaire “Crazy Water” de Dennis Allen, j’ai d?cid? de diffuser aujourd’hui mon article paru dans les pages de “l’Aurore Bor?ale” au mois de F?vrier 2013.

C?est par une matin?e blanche que Dennis Allen, r?alisateur bas? ? Whitehorse, tourne le dernier plan de son documentaire ?Crazy Water?. Cette ann?e sera riche en rencontres et en d?placements pour lui. En effet, apr?s le succ?s rencontr? par son pr?c?dent documentaire ?CBQM? (laur?at du prix du meilleur documentaire au festival du film ImagiNative en 2009), il se pr?pare ? pr?senter sa derni?re r?alisation ? travers le Canada.

S?investir dans la communaut?

Originaire d?Inuvik dans les Territoires du Nord-Ouest, Dennis Allen a grandi dans une famille o? l?implication dans la communaut? ?tait primordiale. Influenc? par sa m?re, activiste sociale, il explique:? Avec mes fr?res et soeurs, nous avons grandi dans le sentiment de devoir s?investir dans notre communaut??.

A 30 ans, Allen r?alise qu?il doit faire quelque chose de sa vie et d?cide d?apprendre ? r?aliser des films dans une ?cole de Calgary. Puis il tourne son premier documentaire ? Yellowknife dans les Territoires du Nord-Ouest et encha?ne depuis les r?alisations.

Lorsqu?il re?oit un prix au festival ImagiNative pour le documentaire ?CBQM?, surpris il explique: ? J??tais heureux pour les gens de Fort McPherson car c??tait pour eux une fa?on d??tre reconnus. Ce film repr?sente la vie dans une petite communaut? des T.N.O. selon notre perspective?.

Lorsqu?il n?est pas en rep?rage ou en train de tourner une s?quence, Allen est sur les sc?nes locales de Whitehorse, avec sa guitare, et interpr?te des m?lodies empruntes de l?ambiance du Yukon.

Briser le tabou et les st?r?otypes au sujet de l?alcool et des Premi?res Nations

?Crazy Water? est ? l?origine un livre de Brian Maracle, natif de Six Nations en Ontario. Inspir? par cette lecture, Allen a obtenu l?accord de l?auteur pour faire son documentaire. Bas? sur les histoires d?addictions de plusieurs personnes des Premi?res Nations d?Alberta, de Colombie Britannique et du Yukon, ce documentaire les pr?sente ? des stades diff?rents sur la voie de la gu?rison. L?alcoolisme n?est pas un sujet facile ? traiter car il est consid?r? comme ?une maladie de la honte? parmi les Premi?res Nations. Le r?alisateur explique: ? Je veux que ce film brise les st?r?otypes et apporte du support et de l?espoir aux gens. Je veux motiver ces personnes afin qu?elles gu?rissent?.

Partenaire de l?Office National du Film, Dennis Allen se rend r?guli?rement ? Vancouver afin de participer au montage. La fin de la production est pr?vue en septembre 2013 et le documentaire sera pr?sent? lors de festivals au Canada ? la fin de 2013 et tout au long de l?ann?e 2014.

Une tourn?e dans les ?coles Canadiennes

Allen pr?voit aussi de pr?senter son documentaire dans les ?coles afin d??duquer les enfants sur le probl?me de l?alcoolisme. Il pr?cise:???Je souhaite passer au-del? et ainsi briser l?incompr?hension ? ce sujet. Le plus gros impact du documentaire se fera dans les ?coles?.?

Informer et ?duquer les jeunes mais ?galement donner du support aux personnes touch?es par l?alcoolisme, voil? les principaux objectifs de Dennis Allen ? travers son documentaire. Il conclue: ? Je ne veux pas changer le monde mais si mon travail influence au moins une personne ? changer sa destin?e, alors ce sera un grand pas de fait?.

Cr?dit photo: Nelly Guidici

Print Friendly, PDF & Email

Comments

comments

%d bloggers like this: